Veolia

INSPIRER
LES DÉCIDEURS

Veolia-Energie
Veolia-Recyclage
Veolia-Air

Faire émerger les solutions de la transformation écologique
auprès des collectivités

 

Comment construire une stratégie de communication autour du moment clé des élections municipales, alors que la première préoccupation des Français est celle de la préservation de l’environnement, et que chacun cherche des solutions pour y répondre ?

 

Pour faire avancer les territoires dans leurs ambitions, nous avons accompagné Veolia dans sa volonté de partager avec les élus, les candidats, leurs équipes et l’écosystème des collectivités un panel de solutions qui, ensemble, sont susceptibles de réduire les gaz à effet de serre à hauteur de 30% de la baisse nécessaire pour contenir l’augmentation des températures en dessous de +2°C (étude Roland Berger).

 

Avec l’objectif, à court terme, de familiariser le public ciblé avec ces solutions, de présenter leurs bénéfices concrets pour les territoires et leurs habitants et de consolider un positionnement de partenaire (considération).
Et, à plus long terme, d’identifier les acteurs les plus intéressés pouvant être recontactés pour mettre en œuvre ces solutions (qualification).

FAIRE LE
“STORYTELLING”
DE L’OFFRE

Une offre technique (réseaux de froid, réutilisation des eaux usées traitées, agriculture urbaine, etc.) a été éditorialisée dans des mini-dossiers permettant d’entrer par le bénéfice citoyen et collectif (rafraîchir les villes, lutter contre les sécheresses”, nourrir les villes autrement etc.), de former les lecteurs aux enjeux, de les sensibiliser au potentiel des solutions.

 

Le contenu de ces dossiers a pris soin de s’adresser aussi bien à des élus au profil souvent généraliste, qu’à des directeurs des services techniques plus experts.

 

Le format a été décliné en un livre blanc agrégeant ces mini-dossiers : “Environnement et territoires : 15 propositions pour faire la différence”.
Un contenu à forte valeur perçue, utilisé en digital pour générer des leads et engager les cibles.

POUSSER
CES CONTENUS
AVEC UN CIBLAGE FIN

Le livre blanc et les différents dossiers ont fait l’objet d’une stratégie de diffusion paid media combinant différents canaux en fonction des objectifs.
Les leviers de considération, destinés à faire découvrir les solutions, ont permis d’atteindre une couverture significative de la cible, à un coût intéressant (CPM) et avec une déperdition limitée. Par exemple avec une diffusion programmatique auprès de carrefours professionnels verticaux comme la Gazette des Communes.

TOUCHER
DES MICRO-
COMMUNAUTÉS INFLUENTES

Un canal comme Twitter, avec un ciblage selon des comptes clés ou #, permet de toucher des micro-communautés au plus près de certains acteurs de la décision.

 

On a ainsi pu opérer un ciblage des followers de médias spécialisés ou de personnalités qualifiées, ainsi que d’audiences participant à des conversations spécifiques ou des centres d’intérêts précis.

IDENTIFIER
DES ACTEURS INTÉRESSÉS

D’autres leviers sont plus orientés qualification. Ainsi LinkedIn a-t-il permis de sensibiliser de manière beaucoup plus fine des profils professionnels précis, de responsables politiques en charge de délégation identifiée, de directeurs ou responsables des services techniques, … mais en touchant de fait un moins grand nombre de contacts.

 

Sur l’ensemble des leads récoltés, une classification a été opérée entre des contacts de rang 1 avec un rôle de décision (par exemple un Directeur de Cabinet) et les contacts de rang 2 plus éloignés de la décision mais pouvant jouer un rôle de recommandation (par exemple une association environnementale). Une classification qui a permis de piloter avec précision la campagne, d’optimiser l’usage des différents dossiers thématiques et des différents canaux de diffusion.

CRÉER UNE
RELATION
RÉGULIÈRE ET
SCORER CEUX
QUI RÉAGISSENT

Le support digital se prêtant peu à une lecture en profondeur, nous avons fait l’hypothèse qu’une personne téléchargeant l’ebook des 15 propositions ne lisait qu’une partie des sujets, ne butinait qu’un ou deux articles. Nous en avons fait une opportunité et avons pris le parti de lui renvoyer les articles au fur et à mesure, par email, pour enrichir la relation initiée avec elle.

 

La mesure des réactions (ouverture, clic) a permis d’identifier un cœur de cible plus intéressé, et susceptible au-delà d’un certain score de justifier une proposition de contact.

ENGAGER &
RENCONTRER

La somme des “15 propositions pour faire la différence” a également été imprimée pour en faire un support de mise en relation. Remis directement à certains moments clés, lors de grands salons événementiels comme le salon des maires et des collectivités locales, il a également été envoyé à certains clients, et est utilisé comme un levier pour déclencher la rencontre ou élargir la nature des échanges.

 

De façon générale, le support papier, plus pérenne, plus facile à lire dès lors qu’il s’agit d’un contenu long, et avec un certain taux de prise en main là où il est remis, permet d’assurer un partage d’informations plus ample et une présence à l’esprit plus durable.

ET LES CHIFFRES ?

+
0

millions d’impression

0
x

de répétition sur LinkedIn en moyenne

0

leads dont 26% de Top target de rang 1

“Il y a une urgence écologique, et pourtant faire émerger de nouvelles solutions prend du temps. Il y a le temps du diagnostic, de la R&D, de l’expérimentation, … Il y a aussi le temps de la promotion et de l’appropriation par les clients, qui n’est pas le moindre. L’approche adoptée lors de notre campagne est venue contribuer à l’accélération de ces dernières étapes, pour engager un déploiement plus large et plus rapide de nos solutions sur le terrain. Une approche qui témoigne également de la transformation de la communication vers les territoires, avec une combinaison de leviers plus digitaux, permettant de mieux cibler, mieux mesurer l’efficacité et de nouer avec nos audiences une relation dans la durée…”

 

Romain Prudent, Directeur communication France, Veolia

Siemens

Accélérer sa notoriété
sur un secteur d’activité ciblé

Développer sa marque et se différencier pour sortir du lot.

Synonyme de performance technique, d’innovation et de qualité, Siemens opère dans les domaines des infrastructures intelligentes pour les bâtiments, la production d’énergie décentralisée, l’automatisation et de la digitalisation dans l’industrie manufacturière et l’industrie des procédés.

 

Le développement de son positionnement et de son offre de digitalisation, auprès des grands comptes du secteur Beauté & Cosmétique en France, s’est appuyé sur une campagne digitale très ciblée.

UNE IDENTITÉ VISUELLE POUR DE NOUVELLES AMBITIONS

Création d’une identité visuelle dynamique, illustrant le secteur Beauté & Cosmétique. Accélérer la visibilité de l’offre Siemens sur ce secteur avec des codes affirmés.

UNE CAMPAGNE
SECTORIELLE
BEAUTÉ &
COSMÉTIQUE

Soutenue par une campagne LinkedIn et programmatique médias, le téléchargement de l’ebook sectoriel a permis de valider l’intérêt de l’audience pour l’offre Siemens et de récupérer des contacts à forte valeur sur le secteur de la Beauté & Cosmétique.

UN MINI-SITE ET UNE LANDING-PAGE DÉDIÉS

Le mini-site et la landing page dédiés au secteur de la Beauté & Cosmétique ont permis d’accélérer la visibilité de la marque, et de crédibiliser la démarche sur le marché visé. Véritables outils de conversion, ils ont joué un rôle essentiel tout au long de la campagne.

CIBLER
PAR DES MÉDIAS
EN PROGRAMMATIQUE

ET LES CHIFFRES ?

Formats créés & 1 asset

0

Mois de campagnes

0

Impressions

0k

Leads générés

0

Stéphanie

LE MOT
DE L’AGENCE

“Les belles performances de cette campagne d’acquisition de leads reposent sur la forte personnalisation des visuels, la pertinence du ciblage et l’agilité des équipes Aressy.”

Stéphanie Guillard, directrice de clientèle Aressy.

GCOLLECT

POSITIVER
POUR S’IMPOSER

PLATEFORME DE MARQUE

 

 

Force est de constater que le recouvrement des impayés est un levier rapide d’amélioration de la trésorerie. Pourtant cette démarche légale est souvent méconnue ou négligée par les entreprises. Pour s’imposer comme un réflexe, GCollect redéfinie ainsi sa plateforme de marque et l’UX de son site Web. Pour finir, il lance également un vaste plan de communication.

LE RECOUVREMENT
NOUVELLE GÉNÉ-
RATION

Plus affirmée, la nouvelle image de marque prend le contre-pieds des codes du juridique ou de la finance. Ainsi, le principe graphique se libère et s’anime systématiquement. Aussi, les couleurs digitales sont acidulées pour être mieux identifié.

PARLER VRAI,
TOUT SIMPLEMENT

L’identité se décline tout d’abord sur l’ensemble des supports relationnels. S’y ajoute également un ton résolument positif et orienté bénéfice. En effet, il devient simple, direct et accessible pour un message clair. Ainsi, le recouvrement de factures devient évident et GCollect la solution.

L’UX POUR FAIRE SIMPLE

Plus pédagogique, plus ergonomique, plus fluide… Le nouveau site Web accompagne ainsi le chef d’entreprise.
En effet, il facilite la compréhension des étapes liées au recouvrement de factures.

HubSpot se déploie comme socle technologique :
pour systématiser la qualification des profils, mais aussi pour personnaliser les messages, pour déclencher automatiquement leur envoi, pour identifier les prospects les plus pertinents, pour une parfaite coordination avec les commerciaux…

UNE PRÉSENCE TV
POUR LÉGITIMER

Un spot TV de 15 secondes regroupe ainsi le message clé du nouveau positionnement et des bénéfices d’usage. Diffusé sur BFM Business et BSmart, il joue alors un rôle statutaire pour faire de GCollect le réflexe des factures impayées.

 

UN PLAN MÉDIA DIGITAL
POUR ENGAGER

En même temps que la TV, un vaste plan de visibilité s’active en social et digital. Aussi, de nombreux micro-ciblages croisés avec des messages personnalisés interpellent pour inciter à se préoccuper des factures impayées. La génération de leads se complète également par des cycles d’e-mailings hyper-personnalisés, activés selon la méthode du growth hacking.

ET LES CHIFFRES ?

+0
SPOTS TV
DIFFUSÉS
EN 30 JOURS

+0
CIBLAGES
SPÉCIFIQUES
MÉTIERS

+0%
DE TRAFIC
SUR LE SITE
EN 8 SEMAINE

+0%
DE COMPTES
OUVERTS
TOUS LES MOIS

Fdevelay N&B

Le mot du Client

“La campagne Brand to Business doit permettre à GCollect de devenir le réflexe du recouvrement de factures.”

Fabrice Develay, Fondateur – GCOLLECT

POUR DISCUTER
ensemble de vos enjeux

Be-Cloud

ACCÉLÉRER
LA TRANSFORMATION DIGITALE
DES PME

DE L’AUDIENCE DIGITALE AUX LEADS

 

 

 

Partenaire privilégié de Microsoft, Be-Cloud accompagne les PME en proposant des solutions Microsoft et des services packagés. Afin d’augmenter sa visibilité, nous avons lancé une campagne 360, Brand to Business positionnant Be-Cloud comme partenaire majeur des PME.

UNE
PLATFORME
DE MARQUE
HUMAINE

Elle a d’abord été totalement repensée pour placer l’humain au centre de l’entreprise, avec différents portraits. Les visages sont ainsi exposés en noir et blanc, expressifs et souriants. Ils fixent alors le lecteur et l’invitent au dialogue. Ils sont également associés à des éléments très colorés, tirés d’un logo lui aussi modernisé.

Le logo est aussi relifté pour faire de Be-Cloud une marque plus distinctive et plus séduisante. Le symbole du nuage est ainsi plus lisible et les couleurs plus chaudes pour se rapprocher des nouveaux codes liés au web et s’éloigner du bleu lié à l’informatique “old school”. La signature “Achieve More” vient également répondre aux ambitions des entrepreneurs. Elle s’éloigne ainsi des technologies pour se rapprocher du potentiel de business.

UNE PRÉSENCE DIGITALE ENGAGEANTE

Un soin tout particulier est apporté au site Web. Il facilite ainsi le parcours utilisateur, autant pour les clients que pour les prospects, tout en améliorant le SEO sur les expressions clés liées à l’univers Microsoft. L’incitation à l’action y est également largement optimisée, par l’ajout de call to action plus visibles sur l’ensemble des pages.

 

 

 

VOIR LE SITE

UN LANGAGE
100% B2B

Une mécanique d’accroches se crée également. Structurées en trois temps “Moi, mon entreprise, mon…” ces accroches renforcent ainsi la certitude du choix du Cloud, des solutions Microsoft et des services Be-Cloud. De nombreux leviers BtoB s’activent, tous dans une approche “test and learn” afin d’identifier les plus pertinents. En targeting, envoi d’e-mailings et lancement de campagnes en paid media sur des sites orientés BtoB pour les PME, afin de les sensibiliser aux enjeux de la sécurité et faire progresser la notoriété de Be-Cloud.

SENSIBILISER
À LA SÉCURITÉ

Pour sensibiliser les chefs d’entreprises aux risques liés à la sécurité informatique, un Contrôle Technique Sécurité se lance alors sur différents canaux. Pour lui conférer une légitimité plus forte qu’un simple quiz marketing, les codes graphiques du Service public s’appliquent alors. Il est ainsi à dominante bleue, blanc et rouge. Ce CTS permet surtout de faire entrer des prospects dans un cycle de nurturing commercial, les résultats du contrôle ne se communiquent qu’en échange de ses coordonnées.

Pour assurer le lancement, une campagne programmatique pour cibler les chefs d’entreprise et l’audience naturelle du site Be-Cloud se lance tout d’abord sur des sites d’actualités, BtoB, tech, sport… En parallèle, une campagne sociale vise également les responsables informatiques sur LinkedIn et les dirigeants de PME sur Facebook.

 

 

DÉCOUVREZ LE CTS

DES ANALYTICS
POUR PILOTER

Pour piloter l’ensemble du dispositif, des KPI précis se définissent alors. Directement liés au business généré, ils se pilotent via le CRM Microsoft Dynamics et l’outil de marketing automation Click Dimension. Tous les call to action se trackent ainsi selon la provenance du lead généré ce qui permet d’évaluer la croissance du business.

ET LES CHIFFRES ?

+0%
DE TRAFFIC
EN 3 MOIS
DE CAMPAGNES

0
CALL TO ACTION
INSTALLÉS
SUR LE SITE

0
E-MAILS
ENVOYÉS
PAR MOIS

0
COÛT PAR LEADS MOYEN

Le mot du client

“Notre phase d’accélération est lancée. Nos campagnes d’acquisition digitale alimentent nos commerciaux en leads. Aressy pilote, hebdomadairement, les leviers et le ROI.”

Lenny Vercruysse, CEO de Be-Cloud

POUR DISCUTER
ensemble de vos enjeux

BRIEF
cookies